Savoir dire non !

Savoir dire nonPourquoi a-t-on parfois tant de mal à dire « non » ?
Pourquoi ce simple petit mot nous est-il si difficile à prononcer ?

Notre éducation, les principes et valeurs inculqués par nos parents (« sois gentille, fais plaisir, montre-toi serviable »…), la peur de blesser l’autre ou de le décevoir, le besoin d’être aimée et acceptée, ou encore la peur d’être rejetée, nous ont formatées à ne pas savoir dire « non », non seulement à nos proches, mais aussi à nos responsable ou collègues.

On se retrouve alors bien souvent à dire « oui » à contre-coeur, embarquées dans une situation inconfortable et compliquée.

Alors pour que nos « oui » redeviennent vrais et sincères, voici 7 clés pour apprendre à dire non :

1. S’écouter
Ecoutez vos émotions: en avez-vous envie, en ressentez-vous du plaisir, auriez-vous le sentiment de vous sacrifier, vous sentez-vous angoissée ou encore contrariée à cette perspective?

2. Prendre son temps
Prenez le temps de la réflexion si besoin. Il n’y a pas de pression ni de stress à répondre rapidement. Réfléchissez calmement à votre réponse en prenant en compte votre ressenti.

3. Ne pas se justifier

4. Mettre les formes
Faites preuve de tact et d’empathie. Exprimez-vous en privilégiant le « je », plutôt que le « tu ». Par exemple, répondre « je comprends/je suis désolée/j’aimerais mais je … » est préférable au « tu », agressif et plus accusateur : « tu ne peux pas me demander de…/tu ne vois pas que…».

5. Ne pas culpabiliser
On ne vous en appréciera ou aimera pas moins en cas de réponse négative.

6. Rester ferme
Face à d’éventuelles tentatives en vue de vous faire changer d’avis, répétez invariablement votre réponse, de façon calme et polie.

7. Offrir si besoin une autre solution
Proposer une alternative, comme référer une autre personne susceptible de le faire, ou encore proposer une autre date à laquelle vous seriez disponible.

Attention cependant à ne pas abuser du non !

Apprendre à dire « non » aide à mieux savoir dire « oui » ! 😉

Recent Posts